Ying & Yang ou l’équilibre parfait

Le défilé Stéphane Rolland en a impressionné plus d’un lors de la spectaculaire semaine de la Haute Couture. Des formes, des matières, des coupes incroyables fondées sur le concept de symétrie et de dissymétrie. Ce modèle, un des plus simples est fabuleux dans son équilibre, du noir en ceinture origami, les chaussures venant se fondre avec les collants et des couches de blanc savamment évasées ou resserrée. Une beauté soupoudrée d’esthétisme ZEN ; le plaisir du beau du haut de la haute couture. 
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s