The Bride is Wilde

« L’amour en fuite » photographiée par le fameux Peter Lindbergh et réalisée par Anastasia Barbieri , on aime cette histoire VOGUE où la femme apprêtée n’en est pas moins sauvage, où la future épouse qui aurait peur de bouger dans sa robe laisse libre cours à ses mouvements. Contrastes entre robes incroyablement travaillées & coiffures savamment négligées, paradoxe qui fait tout le secret de l’esthétisme intéressant. Splendides photographies, magnifiques pièces couture, de gauche à droite en commençant par le haut :  Alberta Ferretti romantique & tout en dentelles, on continue avec une sublime robe brodée de fleurs Chloé, pour arriver aux versions courte ; , la première : ceinturée et encore en dentelles : Oscar de la Renta bien sûr… et enfin la dernière :  la bustier en soie signée Dior… Si cette séquence mode n’a pas inspiré des jeunes femmes à la recherche de la robe…ou de la fuite…idéale….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s