Balmain fait les carreaux

Hyper géométrique la collection Balmain est quelque peu monomaniaque, on retient les jeux de transparence et de carreaux harmonieusement disposés, combinaisons de noir/fluo ou noir/blanc. Heureusement plus flatteur que la ligne horizontale, le carreaux reste difficile à assumer et s’admire  certes plus en œuvre d’art qu’en prêt à porter. Si tous les physiques peuvent oser la robe, les rondes éviterons le pantalon, effet grossissant garanti.

https://i0.wp.com/media.karenmillen.com/pws/client/images/catalogue/products/103DT12240/xlarge/103DT12240.jpg
Dans l’esprit du défilé : robe Karen Millen, collection automne-hiver ( Globus/ Lausanne)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s