Quand la mode ressuscite le surréalisme

Olympia Le-Tan aime s’inspirer d’artistes pour décliner des collections inédites, après Keith Harring, la créatrice s’attaque à René Magritte et choisit de lui rendre hommage à travers ces pièces originales qui collent tout à fait à l’esprit surréaliste. En plus d’être en adéquation totale avec l’exposition consacrée à l’artiste au centre Pompidou, elle réussit une fois encore à revisiter la minaudière de façon ludique et créative.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s