Chanel Haute Couture revisite les années 30

tt.php.jpg

Gabrielle Chanel par Doisneau

C’est à nouveau un spectacle d’une envergure folle que Karl Lagerfeld nous offre lors de son dernier défilé Haute Couture 2017 à Paris. S’il ne trahit jamais l’esprit « Coco », il réussit systématiquement à imposer une variante infiniment personnelle tantôt d’inspiration ethnique ou culturelle. Le créateur puise ici sa créativité dans le thème « art déco », typique des années trente ; des plumes, des paillettes, de la soie brillent en invités vedettes mais il n’oublie pas de faire la part belle à l’éternel tailleur en tweed qu’il revisite sans cesse.  Il sait aussi évidement s’entourer des muses les plus charismatiques dont la dernière égérie en date : Lily Rose Depp qui incarne à merveille la mariée CHANEL dans une robe absolument superbe. À ceci s’ajoute l’art d’une composition des décors qu’il maîtrise à la perfection. En effet, ces grands miroirs font référence à l’appartement mythique de Gabrielle Chanel photographié entre autres par Robert Doisneau en 1953. Karl nous vend du rêve et il faut avouer que ce baume esthétique contribue sans aucun doute à lutter contre la laideur du monde.

 

144014401440144014401440144014401440144014401440144014401440

I fly with CHANEL

C’est dans les détails que l’on apprécie le plus le talent de Karl Lagerfeld, directeur de la maison CHANEL depuis 1983 ; lui seul sait comme jamais proposer des accessoires et une vision qui rafraîchit la marque sans la trahir. J’adore ces broches « takeoff » que l’on peut utiliser pour customiser n’importe quel sac ou vêtement. Dans le cas très probable où l’on ne peut s’offrir ces « broches bijoux », on hésite pas à s’en inspirer.

the_takeoff___les_broches_avions_de_chanel_6512_north_499x_white

 

Karl Lagerfeld on the Net

Karl 
Karl Lagerfeld, le génie de Chanel crée sa propre marque de prêt à porter sur internet ,des coupes simples, des basiques très bien faits, déclinables sous plusieurs formes ( jour, nuit, chic ou rock ) on préfère ces pièces bien pensées que ces créations à son effigie, un peu trop démago, mais je suis certaine que ça fonctionnera sur certaines. On aime aussi les accessoires et l’idée d’une haute couture accessible et démocratisée. Les prix restent assez cher mais des tenues basiques et flatteuses peuvent être un investissement valable. Mon coup de coeur pour la tenue de jour ; la petite robe noire et blanche si dessus, très Chanel, pour le soir la petite robe grisée & brillante est sublime de simplicité, le détail : la torsade au milieu qui vient donner une forme cintrée et flatteuse à la coupe. http://www.vogue.fr/vogue-tv/reportages/videos/karl-lagerfeld-en-exclusivite-sur-net-a-porter/1244
Karl 
Karl